10 mai 2004

Vif comme le désir

ESQUIVEL, Laura (2001) Vif comme le désir (traduit du mexicain Tan veloz como el deseo). 209 pages. Lluvia prend soin de son père, ancien télégraphiste atteint du Parkinson, et essaie de comprendre la relation fièvreuse qu'ont entretenue ses parents, relation qui les a unis et séparés aussi. Je m'attendais à un livre un peu surréaliste, comme Chocolat amer, mais nous avons plutôt affaire à un petit roman hommage. Le père d'Esquivel a effectivement été télégraphiste au Mexique au début du siècle et c'est avec un amour évident... [Lire la suite]
Posté par melodie1974 à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 avril 2004

Chronique d'une mort annoncée

GARCIA MARQUEZ, Gabriel (1981) Chronique d'une mort annoncée. 200 pages.Dans ce petit livre qui se lit d'une traite, le narrateur revient en arrière et nous raconte la dernière journée de Santiago Nasar, avant qu'il ne soit assassiné, assassinat prévu dont le village entier avait connaissance.D'habitude, je ne raffole pas des livres ou des films qui commencent par la fin, c'est-à-dire quand on connaît déjà la conclusion (c'est le cas ici). Mais encore une fois, Garcia-Marquez excèle et réussit à nous fasciner. On en vient presque à... [Lire la suite]
Posté par melodie1974 à 18:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mars 2004

Cent ans de solitude

GARCIA MARQUEZ, Gabriel (1967) Cent ans de solitude (trad. du colombien Cien anos de solidad). 437 pages.Dans ce livre, on a affaire à une saga familiale qui se déroule sur un siècle. Les personnages présents sont plus flyés les uns que les autres, le réel se marie avec l'irréel, la magie fait partie du quotidien, etc.Ce livre est probablement mon livre préféré à vie. Cette fois, c'était ma troisième lecture et j'ai encore trouvé des choses nouvelles! La première fois que je l'avais lu, je n'avais aucune notion d'histoire... [Lire la suite]
Posté par melodie1974 à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 septembre 2003

Romans

BIOY CASARES, Adolfo (2001). Romans. Robert Laffont. 840 pages. On y retrouve, en texte intégral, les romans suivants :  L'Invention de Morel (La invencion de Morel) Plan d'évasion (Plan de evasion) Le songe des héros (El sueno de los héroes) Journal de la guerre au cochon (Diario de la guerra del cerdo) Dormir au soleil (Dormir al sol) Un photographe à La Plata (La aventura de un fotografo en La Plata) Un champion fragile (Un campeon desparejo) Un autre monde (De un mundo a otro)... [Lire la suite]
Posté par melodie1974 à 21:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 août 2003

Le livre de Manuel

CORTAZAR, Julio (1974) Le livre de Manuel (traduit de l'argentin). 403 pages.J'ai finalement terminé cet étrange livre. Je ne sais pas trop par où commencer pour vous donner ma critique alors je vous copie la quatrième de couverture :Manuel est un bébé latino-américain de Paris. Ses parents et leurs amis s'efforcent de lui bâtir un monde plus humain, plus riche, mais surtout plus drôle. Ils lui fabriquent un livre de lecture où se côtoient les informations les plus variées, allant du sinistre à l'insolite, car ces révolutionnaires... [Lire la suite]
Posté par melodie1974 à 12:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]