26 janvier 2004

Cet imperceptible mouvement

Aude (1997) Cet imperceptible mouvement. XYZ. 117 pages.C'était ma première expérience avec Aude. J'ai bien aimé, mais sans plus. Mais il faut dire que je ne suis pas une fervente partisane des nouvelles. Ceci étant dit, je veux quand même absolument lire L'Enfant migrateur un de ces jours. C'est vrai que l'écriture ici est superbe : elle dit tout, sans flaflas, c'est beau et ça touche. J'ai particulièrement aimé les nouvelles L'enfant prodigue et Iris. Elles sont templies d'espoir, et dans mon état d'esprit du moment, ça faisait du... [Lire la suite]
Posté par melodie1974 à 21:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 août 2003

Fin de défilé

ARENAS, Reinaldo (1988) Fin de défilé. (Traduction de Termina el desfile) Presses de la Renaissance. 155 pages.Reinaldo Arenas (1943-1990) est l’un des auteurs cubains les plus connus. Son parcours de dissident, de par son anticommunisme, son activisme intellectuel contre le régime castriste et son homosexualité débridée, et sa vie l’ont rendu célèbre. Il est surtout très ancré dans la culture littéraire américaine (il arrive à Miami en 1980, là où il a mis fin à ses jours, victime du sida), et française, là où il a eu les... [Lire la suite]
Posté par melodie1974 à 21:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 août 2003

Picnic and other inimitable stories

DURRELL, Gerald (1980) Picnic and other inimitable stories. 191 pages.Il y a quelques semaines, dans le cahier voyage du New York Times, je suis tombée sur un article concernant la famille Durrell qui a vécu dans l'île de Corfu pendant plusieurs années. Nous retrouvons dans cette famille assez égocentrique et originale deux écrivains : Lawrence (qui fait plus dans le roman d'amour, je crois) et Gerald, qui est un "biographe-naturaliste" qui s'intéressent aux espèces en voie de disparition. Beaucoup de ses livres concernent... [Lire la suite]
Posté par melodie1974 à 12:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]