29 mars 2004

Cent ans de solitude

GARCIA MARQUEZ, Gabriel (1967) Cent ans de solitude (trad. du colombien Cien anos de solidad). 437 pages.

Dans ce livre, on a affaire à une saga familiale qui se déroule sur un siècle. Les personnages présents sont plus flyés les uns que les autres, le réel se marie avec l'irréel, la magie fait partie du quotidien, etc.

Ce livre est probablement mon livre préféré à vie. Cette fois, c'était ma troisième lecture et j'ai encore trouvé des choses nouvelles! La première fois que je l'avais lu, je n'avais aucune notion d'histoire sud-américaine et depuis, j'en ai appris un peu plus et c'est plus facile de situer les événements du livre.

L'histoire du livre évolue comme l'histoire de la Colombie, mais ce n'est pas la partie la plus importante du livre. Le plus important, ce sont les personnages et leurs histoires, leurs bonheurs et leurs peines. Souvent, dans les livres, on nous présente de superbes personnages, mais on ne les développe pas. Ici, García-Márquez nous les décrit de fond en comble, dans toute leur beauté et leurs vices.

Je ne sais pas trop quoi dire car pour moi, ce livre est un chef-d'oeuvre. J'adore absolument tout : l'écriture est extraordinaire, les personnages déroutants, l'histoire absolument grandiose, les émotions présentes du début à la fin et les surprises n'en finissent plus.

Ma note : un 10/5! J'ai déjà hâte de le relire.

Posté par melodie1974 à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Cent ans de solitude

Nouveau commentaire